Blogue

Pourquoi Montréal s’impose-t-il de plus en plus comme le carrefour cloud au Canada

Cogeco Peer 1

avril 16, 2016

Share:    

Montréal est en train de devenir la ville de choix pour les fournisseurs cloud et pour les entreprises cherchant à se développer rapidement et de façon économique au Canada.

Dès le début de l’industrie canadienne des centres de données, dans les années 1990, Toronto a été traditionnellement le chef de file de ce marché au pays, possédant le plus grand point d’échange Internet d’appairage (peering), le TorIX (Toronto Internet Exchange). Comme pour Londres et d’autres grandes villes du monde entier, le point d’échange Internet, grâce à sa réserve abondante de connectivité économique, a été le moteur de croissance de l’industrie locale de centres de données.

En raison de la chute des coûts du transit IP et de l’émergence « centres de données en périphérie », les entreprises canadiennes ne sont plus contraintes d’entreposer leurs données à proximité des points d’échange Internet majeurs.

Qu’est-ce qui rend donc Montréal intéressante pour les entreprises tech en démarrage et les fournisseurs cloud?

  • La ville bénéficie de bas coûts en électricité et en immobilier, ce qui rend le deuxième centre financier en importance au Canada plus attrayant pour les entreprises canadiennes.
  • Le climat froid de la ville est également un avantage non négligeable. Le refroidissement du matériel est l’un des coûts les plus importants dans l’exploitation d’un centre de données. Par conséquent, le fait d’avoir une masse d’air froid une bonne partie de l’année contribue à diminuer ce coût.
  • La population de Montréal, qui se chiffre à un million et demi d’habitants, est une source abondante d’ingénieurs. La ville constitue également la plus grande concentration de centres de recherche au Canada; elle n’est donc pas dépourvue de travailleurs qualifiés.
  • Puis il y a une source abondante d’énergie électrique verte. L’hydroélectricité est d’ailleurs un des moyens les plus économiques de produire de l’électricité, et pour des entreprises utilisant des SAN très gourmands en électricité et de l’entreposage massif de données, l’électricité à bon marché est plus attrayante que la connectivité à faible coût offerte par une ville possédant un point d’échange Internet d’appairage.

Le marché du cloud continue à prendre de l’essor à Montréal de façon importante, et les options pour les entreprises canadiennes s’accroissent pareillement. Alors, comment choisir ? Les fournisseurs de services devraient pouvoir satisfaire leurs besoins commerciaux tant aujourd’hui que demain, en ayant à leur disposition des solutions techniques qui s’adaptent à leur entreprise.

Parce qu’elles ont accès à des actifs de 100 000 pi2, comme notre centre de données à Kirkland , les entreprises canadiennes savent qu’elles ne seront pas limitées dans leur capacité de stockage de données.


Contactez-nous

Vous aimeriez savoir comment tirer le maximum de votre infrastructure de données ? Contactez l’un de nos experts en solutions d’infrastructure dès aujourd’hui et découvrez ce qu’Aptum peut faire pour vous !

Obtenir un devis